Accueil » Actualités sur l'or » L’évacuation de 2 500 tonnes d’Or français face à la menace de l’Allemagne Nazie …

L’évacuation de 2 500 tonnes d’Or français face à la menace de l’Allemagne Nazie …

lingor-bataille-or-banque-france-guerre

A l’occasion des commémorations des 70 ans du D-DAY, le débarquement allié du 6 juin 1944, LingOr revient pour vous sur un événement hors norme : la fuite de l’Or de la Banque de France entre 1934 et 1940, avant l’invasion de l’Allemagne. A l’époque, 2 500 tonnes d’Or se trouvait au sein de la Souterraine, la chambre-bunker de la Banque de France, et 200 succursales de Province.

Cette évacuation était préparée depuis 1934, face à la menace du conflit. Pour faciliter le transport de nos réserves d’Or, le gouvernement avait fait fondre 446 tonnes de pièces d’Or en lingots. En septembre 1939, et suite à l’invasion de la Pologne par l’Allemagne, 403 tonnes d’Or sont d’abord transportées vers les Etats-Unis : cet Or sert de monnaie d’échange pour acheter de l’armement militaire et faire face à l’Allemagne nazie.

Malheureusement, la France est littéralement dépassée par l’armée allemande, et signe l’armistice en mai 1940. Mais de septembre 1939 à mai 1940, le fameux plan d’évasion de l’Or est donc mis en marche. Tout d’abord, en moins d’un mois, la Banque de France est vidée et 2 000 tonnes d’Or sont acheminés vers différents ports : train, camion et taxi sont réquisitionnés pour le transport du métal précieux, tout cela sous les bombardements allemands. Le plan stipule qu’une partie de l’Or doit voyager jusqu’aux Etats-Unis et la Réserve Fédérale de New-York, en Martinique via le port de Toulon, et une dernière au Maroc via Le Verdon et Brest. Les navires de guerres français joueront un grand rôle dans la protection de  » la plus grande flotte d’Or du monde « , dixit les spécialistes.

Si tout se passe sans encombre pour les deux premiers ports, le départ de Brest est plus problématique. Il faudra l’aide de 11 camions anglais abandonnés puis retapés, et un peu de réussite, pour appareiller 5 bateaux remplis d’Or, moins de 16 heures avant l’arrivée des Allemands dans la ville bretonne ! L’Or sera acheminé au Sénégal, puis vers le Soudan français.

On peut aisément imaginer la tête des officiers de l’armée du Reich à leur arrivée sur Paris en juin 1940, découvrant que les réserves d’Or de la Banque de France, qui représentaient à l’époque 20% du stock mondial des banques centrales, sont vides ! Et pendant près de 4 ans, notre Or sera préservé du gouvernement de Vichy, de l’Allemagne nazie, et de certains Alliés à l’appétit vorace …

Bien évidemment, le métal jaune a été rapatrié en France en 1945, suite à la capitulation de l’Allemagne. Une partie a d’ailleurs servi à la reconstruction du pays …

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*